Oyez oyez braves gens... Me voici de retour après quelques jours de vacances dans le verdoyant (et frisquet) pays picard. J'ai dorénavant un an de plus (depuis le 9, le jour de la Saint-Amour et de l'explosion de la deuxième bombe atomique à Nagasaki), mais je n'ai pas changé (d'ailleurs toi non plus, comme le dit si bien Julio Iglesias -me semble-t-il). =)

Je reviens donc avec un sujet hautement passionnant, comme vous en conviendrez certainement: l'organisation. Nous sommes, avons été et seront tous concernés (au moins une fois) par ce fléau international qu'est la flemme. Mais l'important, ce n'est pas d'être tombé de notre cheval (le travail) et de s'être endormi lâchement sur le champ de bataille (notre lit plein de feuilles de cours) ou d'avoir simplement fui le combat (et la BU), refusé d'affonter ses ennemis (les devoirs maisons) et abandonné ses troupes (ses camarades avec qui on a travail de groupe), non, ce qui est capital, c'est de savoir se remettre en selle (se réveiller et se remettre à bosser), et repartir jeune, beau, reposé et fougueux vers un brillant avenir (on y croit), une clairière plus sûre (en dehors de la tourmente des périodes de concours blancs, partiels et compagnie), et surtout vers la victoire (la bonne note ou l'obtention du diplôme). Comme dirait je ne sais plus quel site de poker, l'important ce n'est pas les cartes (votre capacité de travail à la base), c'est ce que vous en faites (votre façon de la manipuler pour en tirer le meilleur profit).

Sur cette métaphore guerrière et épique de toute beauté, je vous propose de réfléchir ensemble à comment s'organiser au mieux (et se mettre un coup de pied là où il faut, aussi), sans pour autant que ce billet soit un article méthodologique, vous commencez à me connaître, je ne réponds jamais vraiment aux questions que je me pose, et aussi d'observer l'organisation des étudiants. Si vous êtes en prépa et que vous recherchez des conseils de méthode ou d'organisation, allez lire Comment réussir sa khâgne, et si vous êtes à la fac, bah lisez-le aussi, Khâroline répond aux questions pratiques de façon plus pragmatique que ce que je fais ici (parce que c'est pas ce que je veux...).

Tentons donc d'élaborer une petite typologie des façons dont s'organise le Fakhêux pur jus. (Attention, cet article n'est pas sérieux, morceaux de LOL inside, surtout ne cherchez pas à lire une étude sociologique ou je ne sais quoi...).

FAC

Who's who?

Tout d'abord, causons d'un cliché: celui de l'élève très zen, détendu, voire un peu (ou même complètement) à la ramasse. Brisons ce stéréotype: l'élève de fac n'est pas forcément un marginal-né, ou en tout cas pas plus qu'un élève venu d'ailleurs. Alors non, il n'est pas forcément fumeur de joints intempestif, buveur comme un trou, ou défoncé par les deux à la fois. Ca arrive, mais on peut pas dire que ce soit une majorité quand même. Mais il y en a qui sont, même s'ils ne sont pas ennivrés ou pris dans des vapeurs grisantes, très peu stressés par les études. Ce sont des gens qui font tout à la dernière minute: mais attention, pas la dernière minute genre 2 jours avant, non, vraiment la matinée pour le lendemain, voire le jour même pour le jour même. Ce sont des gens qui ne viennent pas aux cours qui les saoûlent (genre le CM qui semble très long quand on y assiste du jeudi après-midi, à l'heure de la sieste), qui ne les rattrapent pas forcément (ou en tout cas pas tout de suite après en se disant "au secours! j'ai loupé le cours! il faut vite que je le reprenne!"), qui ne connaissent pas forcément le planning des partiels au moment où ils les passent. Ils ne sont pas en échec scolaire total, hein, ça se passe même assez bien, ils ne décrochent pas à cent pour cent. Ils sont juste un peu dans la lune. Ils s'organisent; c'est juste qu'ils le font d'une façon un peu alternative, en mélangeant tout, en définissant des priorités qui nous semblent secondaires, en s'éparpillant. Souvent, ils valident leur semestre, leur année: souvent, ils ne sont pas mauvais, mais être plus présent (physiquement certes mais aussi dans leur tête) leur serait sûrement utile.

Il y en a d'autres qui prennent les études par-dessus la jambe de façon complète, par contre. Quand on lit leurs noms sur les listes des "défaillants" ou des "absents" (ou des "recalés", selon la terminologie de l'UFR), on se demande qui c'est. On les voit apparaître aux partiels, ça fait de nouvelles têtes. Ce sont des élèves fantômes. Ils ne sont pas absents parce qu'ils sont salariés ou qu'ils ont des problèmes de santé, non: ils sèchent, tout simplement. On ne saura jamais s'ils ont vraiment une organisation, vu qu'on ne les voit jamais.

Il y a ceux qui eux, sont absents, mais justement parce qu'ils sont malades ou qu'ils travaillent. Ceux-là, ils savent jongler entre leurs obligations scolaires et leur vie en dehors de la fac. Souvent, ils sont responsables, conscients de leur situation, ils savent tenir un calendrier, prévoir leur travail sur le temps long. Ils maîtrisent le temps. Je leur tire mon chapeau: pour moi, les rois de l'organisation, ce sont eux! Ils relativisent le stress des examens ou l'importance d'un devoir parce qu'ils savent que les études, ce n'est pas tout, mais ils savent se consacrer à leur boulot scolaire quand il le faut. Ni trop, ni trop peu: ils connaissent la modération et savent comment réagir quelle que soit la situation.

Il y a ceux qui habitent loin et qui prennent le train pendant au moins une heure (au bas mot) par jour, plus le métro. Ils se lèvent tôt le matin, émergent dans le train, lisent les livres au programme dans le train, révisent dans le train. Le train est leur deuxième maison. Ils savent tirer parti de ce temps de transport. Ils n'ont pas envie de vomir dès qu'ils ont lu une page, eux. Ensuite, hors du train, il y a deux profils: ceux qui sont tellement crevés de faire ce chemin qu'ils se laissent doucement porter parle flot des paroles du prof et qui sont plutôt du genre passif, et ceux qui au contraire sont pleins de motivation et s'organisent en pensant "un moment dans le train pour ceci = un moment plus tad pour cela". Le train rythme leur vie.

Il y a ceux qui bossent partout, tout le temps, beaucoup, aux pauses, aux repas, quand un prof est absent, chez eux, en se levant, en se couchant. Des vrais aliens Hermione Granger tellement organisés qu'ils en deviennent des bunkers de l'émotion. Calm down guys, vous allez vous rendre fous.

Il y a ceux qui voient l'organisation comme une façon de nager. Il y a ceux qui font de la nage libre, qui sont donc rapides et synchronisés. Une fois qu'on a pris le rythme de l'année, un peu comme un diesel en fait, ça va: il s'agit de maîtriser la technique pour savoir perséverer sur la longueur. C'est un coup à prendre: on s'organise une fois, on voit sur une semaine quand faire quoi, et une fois qu'on a trouvé le bon schéma, on sait le reproduire de la même façon tout le temps, sans se poser trop de questions, pour que ça ne soit pas trop dur. Il y a ceux qui font du dos crawlé: souvent, ils font aussi une autre nage plus exigeante, et le dos crawlé les recentre, les repose. Ils alternent phases de boulimie et d'anorexie, phases de travail intense et de repos illimité, phases de papillon et de dow crawlé quoi. L'organisation,chez eux, c'est période par période: chaque semaine, ils décident s'ils sont plutôt en hibernation ou en train de se réveiller. Ils savent se donner à fond au moment où ça devient urgent, mais le reste du temps, ils sont cool raouls. Enfin, il y a les adeptes de la brasse: ils sont lents, ils étalent leur travail cmme de la confiture sur une tartine (partout, en une fine couche mais une couche permanente, sans à coups): c'est doux, mais ça creuse les muscles, à force de répétition. Leur mot d'ordre en ce qui concerne l'organisation, c'est "travail de fond'.

Je pense qu'un mix entre plusieus types de ce classement est quelque chose de bien. Je suis plutôt une nageuse de brasse, une coureuse de fond, mais par moment je m'accorde des semaines de zénitude, et certaines autres sont plutôt des semaines dHermione Granger transformée en nageuse de papillon. Et vous, vous êtes comment? =)